La technique en bandelette

1. Le prélèvement

2. La découpe des micro-greffes

3. Les incisions

4. Le placement des micro-greffes

5. La repousse

6. Les résultats

 

1. Le prélèvement

Le prélèvement de la bandelette est réalisé sur la partie haute de la nuque, sous la forme d’une bande de cheveux qui sera ensuite minutieusement découpée.

La cicatrice de 1 mm de largeur, est totalement invisible, car noyée dans la masse chevelue.

 

 

 

2.  La découpe des micro-greffes

Chaque bandelette est subdivisé en multiples et minuscules micro greffons, eux-mêmes sculptés un à un sous microscope pour les greffons mis en première ligne ;

Les greffes sont classées en fonction du nombre de cheveux. Et, ensuite, elles sont réfrigérées et placées dans une solution saline.

 

 

 

3.  Les incisions

Les greffes sont implantées dans de petites incisions réalisées à la surface du cuir chevelu à l’aide de micro bistouris spécifiques.

Les incisions sont effectuées selon une topographie et un angle particulier pour donner à l’implantation un aspect discret et naturel. La largeur des incisions est adaptée à la taille des greffes.

Lorsque les incisions sont réalisées avec de petits instruments tranchants, la cicatrice est indétectable.

 

Habituellement, trois tailles de fentes sont réalisées :

  • les plus petites fentes , à savoir les plus antérieures, reçoivent les greffes d’un cheveu ;
  • les fentes de taille moyenne reçoivent les greffes à deux cheveux ;
  • les plus grandes reçoivent les greffes à trois ou quatre cheveux.

 

4.  Le placement des micro greffes

Chaque micro greffe est implantée manuellement. Il est très important de manipuler les greffes avec douceur afin de ne pas les abîmer.

Ainsi, les greffes retrouvent le milieu dans lequel elles vont pouvoir à nouveau se développer. Les greffes vont très vite s’ancrer dans la peau et dès le lendemain, on peut les toucher sans avoir le souci de les extraire.

Aucun bandage n’est nécessaire.

 

5.  La repousse

Les cheveux poussent dans les jours qui suivent l’intervention. Généralement, les micogreffes tombent à partir du dixième jour.

Les cheveux qui tombent sont entiers, y compris le bulbe ce qui ne manque pas d’inquiéter le patient. Cependant les cellules souches, qui produiront le nouveau cheveu, sont toujours présentes dans le cuir chevelu et assureront une repousse au bout de deux à trois mois.

 

 

6.  Les résultats

Un aspect parfaitement naturel

L’utilisation judicieuse des greffons (de 1,2, 3 ou 4 cheveux) est la seule technique qui donne un aspect parfaitement naturel.

Un respect du follicule et par conséquent, un taux de croissance très élevé.

Le traitement de zones encore chevelues.